La préparation du thé

Pour bien réussir votre infusion, la préparation du thé est aisée si l’on respecte quatre points très simples :

  • La qualité de l’eau
  • La température de l’eau
  • Le dosage du thé
  • Le temps d’infusion

La qualité de l’eau.

« L’eau est la mère du thé » disaient les Anciens. « Un bon thé atteint la perfection lorsqu’il est préparé avec de l’eau d’une source proche du jardin où il pousse ». Le Long Jing est toujours associé aux toutes proches « Source creusée par les Tigres » et « Puits du Dragon ». Il existe néanmoins deux moyens simples pour assurer une eau de qualité pour le thé : utiliser soit une eau de source (la plus pure possible, très peu minéralisée), soit une eau filtrée. Les eaux minérales sont déconseillées car le goût plus ou moins typé teinte celui du thé.

La température de l’eau.

Il convient d’utiliser une eau frémissante et non bouillante, qui brûlerait les bourgeons et les feuilles du thé, les privant ainsi de libérer leur arôme. Des consignes de température, variables selon les catégories de thé, vous sont données systématiquement. L’eau est à verser lentement sur les feuilles.

Le dosage.

En général, on parle d’une cuillère à café (environ 2 grammes) par tasse de thé. Le dosage doit être adapté à la taille des feuilles. Certaines feuilles sont volumineuses et légères, elles demandent ainsi un dosage plus fort pour libérer complètement les arômes et les parfums, comme c’est le cas pour le Bai Mu Dan, certains thés verts et de nombreux thés Wulong. Un thé de qualité supporte d’être infusé au moins trois fois de suite. A l’inverse, les thés en feuilles brisées doivent être dosés avec parcimonie car elles donnent une infusion beaucoup plus corsée.

Le temps d’infusion.

Il convient toujours de ne pas prolonger l’infusion au-delà de quelques minutes. Une macération trop longue des feuilles et bourgeons de thé est nuisible à la qualité de l’infusion. Nous conseillons de doser plus fortement en feuilles que d’augmenter le temps de l’infusion. Un temps d’infusion trop court risque de donner un résultat décevant gustativement parlant. Pour les thés noirs, une infusion courte donnera un thé clair mais fortement théiné : la théine se libère d’abord, puis le développement du tanin vient équilibrer l’infusion. Des consignes sur le temps d’infusion vous sont données pour chaque thé, variables selon les différentes familles, que l’on peut légèrement augmenter ou réduire selon son goût personnel.

Voici un récapitulatif pour s’aider :[/fusion_content_box][/fusion_content_boxes][fusion_text]

Température de l’eau Temps de l’infusion Accessoires
Thés jaunes 80°C 2-4 min Zhong porcelaine
Thés blancs 80°C 2-4 min Zhong porcelaine
Thés verts Chine 85°C 2-4 min Zhong/théière porcelaine
Thés verts Japon 85°C 1-2 min Théière porcelaine
Thés verts au jasmin 85°C 2 min Zhong/théière porcelaine
Thés wulong d’exception 95°C 1 min Gong Fu/terre de Yixing
Thés wulong Chine/Formose 95°C 5 min Théière/terre de Yixing
Thés noirs Ceylan 90°C 4 min Théière porcelaine
Thés noirs Chine 90°C 4 min Théière porcelaine
Thés Chine Pu’Er 100°C 3 min Théière porcelaine
Thés noirs Darjeeling/Assam 90°C 3 min Théière porcelaine
Thés parfumés mélanges anglais 90°C 4 min Théière fonte ou porcelaine
Thés parfumés Earl Grey/goût russe 90°C 4 min Théière fonte ou porcelaine
Thés noirs parfumés 90°C 4 min Théière fonte ou porcelaine
Thés verts parfumés 85°C 2 min Théière fonte ou porcelaine
Thés wulong parfumés 95°C 5 min Théière fonte ou porcelaine
Rooibos 90°C 4 min Théière porcelaine
Tisanes 95°C 5 min Théière porcelaine