Les thés jaunes sont une spécialité chinoise. Ils étaient déjà connus au VIème siècle et faisaient partie des thés prestigieux réservés à l’Empereur. Leur nom vient de la couleur paille des feuilles qui subissent un léger étuvage. Les thés jaunes sont produits à faible volume et comprennent six terroirs d’origine, dont des régions montagneuses. Le plus célèbre d’entre eux vient d’une petite île chinoise, sur le lac Dong Ting, nommée Jun Shan, dans la province du Hunan au sud-ouest de la Chine. Etant donné la rareté des thés jaunes, les prix peuvent s’envoler.