Né en 1959, Kato Hiroshige (Juunidai) reçoit son diplôme d’études de commerce de l’Université Meiji (Tokyo) en 1982. Il débute alors son travail des céramiques dans l’atelier familial. Son grand-père est son mentor. Les premières générations de céramistes de la famille Kato remontent au XVIIème siècle, installées dans la ville de Seto, près de Nagoya, déjà réputée à l’époque pour ses poteries. Kato Juunidai en est le douzième descendant.

Ses créations traditionnelles suivent le style Shino et Oribe de la céramique de Mimo.

Originaire de la préfecture de Gifu (non loin de Nagoya), la céramique de Mimo sert principalement à produire des ustensiles pour la cérémonie du thé. Le style Shino est reconnaissable à sa glaçure laiteuse et à sa surface légèrement piquée qui lui donne un aspect de peau d’agrume. L’objet peut être laissé tel quel, décoré de peintures, ou teint de rouge ou de gris. La céramique Oribe est facilement reconnaissable à sa glaçure verte sombre et cuivrée et à ses motifs de décoration peints en traits épais.

Kato Juunidai s’est aussi engagé dans un style hybride, qui lui est propre. Il mixe plusieurs courants. Sa renommée l’a conduit à voyager et à exposer ses créations aux USA et en Europe.

Céramiques Kato Juunidai
Céramiques Kato Juunidai

5 résultats affichés