En stock

DA HONG PAO HUANG MEI GUI

À partir de 10,80

Option pot à thé émaillé artisanal

Vous pouvez choisir de recevoir votre thé dans une belle petite jarre en terre cuite artisanale, émaillée noire, cocréée par Jé le potier et PÀO CHÁ (voir photo). Idéale pour un cadeau ou se faire plaisir.

UGS : ND Catégories : ,

Description

DA HONG PAO HUANG MEI GUI

Thé wulong Chine – Fujian

95°C – de quelques secondes à 1 min

Grande robe rouge / Rose jaune

Voici un des thés les plus nobles de Chine. C’est un véritable Yancha (岩茶, thé des rochers), cultivé au cœur de la réserve protégée des Wuyishan. Il doit son nom à la couleur rouge de ses buissons.

Une fabrication longue et minutieuse.

L’usinage traditionnel demande beaucoup de travail : il se réalise en quatorze étapes. Les feuilles font l’objet d’un processus de brassage particulier : on les dispose en couche mince sur un plateau de bambou tressé pour les secouer par un geste circulaire dont la maitrise requiert une grande dextérité. En Chine, on voue beaucoup d’admiration à ces “secoueurs de feuilles”.

La légende du Da Hong Pao, la “grande robe rouge”.

L’histoire raconte qu’il y a plusieurs centaines d’années, un magistrat de la dynastie Ming tomba malade alors qu’il était en visite dans les jardins de thé et retrouva la santé après avoir bu quelques gorgées du Da Hong Pao. En signe de reconnaissance, il suspendit sa majestueuse et longue robe rouge aux portes du jardin, donnant ainsi officiellement à la fois son approbation à ce merveilleux cru, et son appellation.

En raison de sa très grande qualité et de sa rareté, les Chinois réservent habituellement le Da Hong Pao aux invités qu’ils souhaitent honorer. Compte tenu de sa renommée, le Da Hong Pao est un thé des rochers très imité. Il existe encore aujourd’hui au cœur de la réserve six massifs accrochés aux falaises « au cœur du ciel », de vieux arbustes plusieurs fois centenaires.

Jusqu’en 2006, on faisait encore quelques récoltes vendues aux enchères une fortune. Mais on y interdit désormais les récoltes et les équipes de chercheurs agronomes gardent jalousement les théiers.

Nous vous proposons un cru exceptionnel. Il provient d’un nouveau cultivar qui date d’une vingtaine d’années, fruit des chercheurs agronomes du Fujian. C’est un croisement entre les variétés Huang Jin Gui et Huang Dan, que l’on trouve couramment à Anxi. La récolte des feuilles date de mai 2021 dans les jardins d’altitude du parc des Wuyishan.

Notes de dégustation.

Ce thé n’a été torréfié qu’une seule fois. Ses fines feuilles ébouriffées donnent une tasse délicate, ambrée, au parfum très doux et floral (gardénia), avec des notes miellées. Un de nos coups de cœur 2021. Son profil fleuri s’accentue au fil des années, un thé à conserver précieusement.

Méthode Gong Fu Cha recommandée : une dizaine d’infusions possibles de quelques secondes chacune en gaiwan/zhong (tasse à couvercle) ou petite théière en terre cuite (terre de Yixing). Possibilité de rincer les feuilles avec une première infusion de quelques secondes avant d’infuser pour la dégustation.

Informations complémentaires

Poids ND
Conditionnement

50g, 20g

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “DA HONG PAO HUANG MEI GUI”