En stock

FENG HUANG CHOUSHI DAN CONG

À partir de 6,60

Option pot à thé émaillé artisanal

Vous pouvez choisir de recevoir votre thé dans une belle petite jarre en terre cuite artisanale, émaillée noire, cocréée par Jé le potier et PÀO CHÁ (voir photo). Idéale pour un cadeau ou se faire plaisir.

UGS : ND Catégories : ,

Description

FENG HUANG CHOUSHI DAN CONG

Thé wulong Chine – Guangdong

95°C – de quelques secondes à 1 min

En matière de thé, la province chinoise du Guangdong est célèbre pour ses thés du phénix (Feng Huang 凤凰 en chinois). Le berceau d’origine de ces fameux wulong se situe dans le nord de la province. Ce sont des terroirs de collines qui jouxtent la province du Fujian, près de la ville de Chaozhou.

L’origine des Dancong (arbuste unique).

C’est ici que l’on trouve les plus vieux spécimens du fameux Camellia Shui Xian (signifiant “narcisse” ou “fée des eaux”) du Mont Phénix. C’est un arbuste à grandes feuilles et à la végétation précoce. Dès le début du XIIème siècle, la dynastie Song le met en culture. Sa reproduction se fait alors exclusivement par les graines. Ce qui assure à chaque individu de la même famille un bagage génétique unique. Les qualités des feuilles, et surtout leurs caractéristiques aromatiques, offrent ainsi, d’un théier à l’autre, des nuances gustatives que les jardiniers chinois apprennent à sauvegarder. Pendant des siècles, les individus les plus intéressants sont l’objet de toutes les attentions et leur récolte précieuse travaillée séparément. C’est l’origine des Dancong (arbuste unique). A l’intérieur d’un même jardin, on travaille chaque théier individuellement. Ses feuilles produisant un thé unique qui reflète les spécificités gustatives de l’arbre.

Aujourd’hui, pour permettre une production plus importante et répondre à la demande d’un large public, la reproduction a évolué, de la graine à la bouture. On prélève des rameaux sur des théiers anciens que l’on transplante ensuite dans les jardins de montagne. Le patrimoine génétique est préservé en permettant une culture à plus grande échelle et donc à un coût plus abordable. Les véritables Dancong restent encore l’objet d’une cueillette individuelle mais ils se négocient à des prix vertigineux. Pour le grand public, on produit du thé élaboré à partir du mélange des récoltes de plusieurs théiers, identiques par leur clonage.

L’appellation Fenghuang Dancong.

L’appellation Fenghuang Dancong regroupe en réalité près de 80 crus différents. C’est le résultat de plus de 700 ans de culture et de fabrication de wulong. Ce Choushi (qui signifie “déshydrater”) Dan Cong, à peine oxydé, développe une belle tasse ambrée. La cueillette date de juin 2022. Un wulong vert dont la fabrication partage quelques similitudes avec le Tie Guan Yin. Il s’agit de désenzymer rapidement les feuilles, après une courte étape de flétrissement, pour que le thé reste assez vert. Les feuilles sont ensuite roulées, puis placées dans un déshydrateur spécial pour stopper complètement le flétrissement.

Notes de dégustation.

C’est un cru délicatement fleuri, à la texture soyeuse. Notes de jacinthe et pointe de lait de coco.  Un petit soupçon de fruits rouges selon l’infusion.

Méthode Gong Fu Cha recommandée : nombreuses infusions possibles de plusieurs secondes chacune en gaiwan/zhong (tasse à couvercle) ou petite théière en terre cuite (terre de Yixing).

Informations complémentaires

Poids ND
Conditionnement

50g, 20g, 10g

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “FENG HUANG CHOUSHI DAN CONG”