En stock

PU’ER FERMENTÉ BAISHUI CHAHUASHI 2019

À partir de 5,20

Thé sombre Chine.

Option pot à thé émaillé artisanal

Vous pouvez choisir de recevoir votre thé dans une belle petite jarre en terre cuite artisanale, émaillée noire, cocréée par Jé le potier et PÀO CHÁ (voir photo). Idéale pour un cadeau ou se faire plaisir.

UGS : ND Catégories : ,

Description

PU’ER FERMENTÉ BAISHUI CHAHUASHI 2019

Thé sombre Chine – Yunnan

100°C – de quelques secondes à 1 min

Thé fossile.

Voici un nouveau produit. Il est originaire de la région de Baishui (“les eaux blanches”), un lieu-dit situé dans le nord du district autonome Yi, Hani et Lahu de Zhenyuan (placé sous la juridiction de la ville de Pu’er). Ce petit producteur-récoltant pratique une agriculture naturelle, aux pieds des monts Wuliang. Ses jardins se trouvent à 1900 mètres d’altitude. Ils portent différentes variétés de théiers, dont des camellias endémiques.

Technique récente du “thé fossile”.

Issu de l’évolution des techniques traditionnelles de fabrication du pu’er shu 熟 (fermentation accélérée), le thé se présente sous la forme de petits galets. C’est ce qui lui vaut son appellation de thé fossile (huashi 化石) évoquant des pierres usées par l’érosion. Au cours du processus de maturation artificielle, le thé mis en tas est retourné à plusieurs reprises. Cette manipulation contribue ainsi à extraire la pectine, relativement visqueuse, des feuilles les plus jeunes et les plus tendres. Ce qui finit par former des grumeaux.

C’est ce que les Chinois appellent les Laochatou (老茶头), des blocs de thé aggloméré, riches en pectine et très sucrés. Sur une tonne de thé mis à murir, on ne récolte généralement que 300 ou 400 kilos d’agglomérats. Grâce à une technique récente de découpage et criblage, ces 400 kilos d’agglomérats sont sélectionnés puis réduits en brisures plus ou moins fines, pour former 100 kilos environ de thé fossile. Plus fermes et plus ronds que les Laochatou, les thés fossiles sont particulièrement endurants et permettent de multiples réinfusions.

C’est un thé pu’er shu particulièrement doux pour l’estomac et recommandé en Chine pour ses effets anti-inflammatoires et antibactériens. Il vieillit par ailleurs très bien, en stockage sec ou humide.

Notes de dégustation.

Ce chahuashi offre une tasse translucide, soyeuse et glissante. En bouche, la liqueur est délicate, sucrée, avec un parfum de cire et de riz glutineux.

Méthode Gong Fu Cha recommandée : une quinzaine d’infusions possibles de plusieurs secondes chacune en gaiwan/zhong (tasse à couvercle) ou en petite théière en terre cuite (terre de Yixing). Rincer les feuilles avec une première infusion de quelques secondes avant d’infuser pour la dégustation.

Informations complémentaires

Poids ND
Conditionnement

50g, 20g

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “PU’ER FERMENTÉ BAISHUI CHAHUASHI 2019”