En stock

JASMIN NOIR

À partir de 22,00

Thé noir Chine.

Option pot à thé émaillé artisanal

Vous pouvez choisir de recevoir votre thé dans une belle petite jarre en terre cuite artisanale, émaillée noire, cocréée par Jé le potier et PÀO CHÁ (voir photo). Idéale pour un cadeau ou se faire plaisir.

UGS : ND Catégories : ,

Description

JASMIN NOIR

Thé noir Chine – Fujian

95°C – 1 à 3 minutes

Voici un grand cru qui présente une harmonie sublime. Un grand cépage de thé noir de la province du Fujian et des fleurs de jasmin de Hengxian, au sud de la Chine. Hengxian (province du Guangxi) est la Mecque des fleurs de jasmin. Avec une production de plus de 60 000 tonnes par an, le comté de Hengxian domine le marché colossal du jasmin. On y élabore la plupart des thés au jasmin de Chine et du monde. On y envoie les thés bruts pour les parfumer selon la méthode traditionnelle chinoise “d’impression.” Une fois le thé au jasmin réalisé, on le renvoie dans sa province d’origine.

La délicate technique chinoise de l’enfleurage du thé.

Le thé sec est sensible aux odeurs et s’imprègne facilement des parfums environnants. Mêlé aux fleurs, il en absorbe les fragrances. Une grande bâche est tendue au sol, avec une couche de thé sec. On étale par-dessus une fine couche de boutons floraux. Puis une nouvelle strate de thé, de nouveau des fleurs et ainsi de suite. Il faut veiller à ne pas empiler trop haut, sinon la qualité du rendu baisse. La chaleur dégagée par les fleurs entassées dans le thé accélère l’éclosion des boutons qui libèrent alors tous leurs parfums. On retire ensuite les fleurs du tas une à une.

L’ensemble du processus d’enfleurage est reproduit avec une nouvelle fournée de boutons frais. On peut répéter l’opération de 5 à 6 fois. La maîtrise de la chaleur est une étape clef du succès : trop haute, elle oxydera les fleurs alors qu’une chaleur suffisante provoquera l’éclosion et la libération des parfums.

La variété de théiers utilisée pour réaliser ce thé est la “variété étrange” 奇种, réputée à Wuyishan. Les arbres poussent ici sur les montagnes aux pentes douces du district de Ping An, à une altitude de 1100 mètres. La cueillette est fine, un bourgeon et une feuille (“yi ya yi ye” comme disent les chinois, 一芽一叶). Hors de la surexploitation industrielle, la récolte date du printemps précoce, sur des théiers d’une soixantaine d’années.

Notes de dégustation.

Maître Zhang a pris garde de ne pas enivrer de fragrances capiteuses une matière première noble. Le thé présente une touche légèrement boisée, subtilement rafraichie par les fleurs blanches, équilibrant élégamment la liqueur. Un thé élégant à infuser dans un petit contenant ne dépassant pas les 300 ml.

Méthode Gong Fu Cha recommandée : plusieurs infusions concentrées de quelques secondes chacune en gaiwan/zhong (tasse à couvercle) ou en petite théière.

Informations complémentaires

Poids ND
Conditionnement

50g, 20g

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “JASMIN NOIR”